Zlatko  12-May-2021 12:00  4  363 lectures
Ouvert à la critique franche

Dans un train vers une ville quelconque

la poésie est une cochonnerie
un sport de petit-bourgeois
un ersatz imbécile de bonheur et de révolution

vois-tu enfin le vieux Décembre
maintenant qu’il te pend au nez
une énième rime plate
au douzième pied d’un vers facile

tu changes ! disent les rumeurs
la poésie voit plus loin en toi !

faux, faux tout faux
connerie narrative car on voudrait que tout cela
s’harmonise nom de bordel

il est temps d’asseoir une réputation
il est temps d’en vivre au sens propre
celui de la transmutation quantifiable du poème
en miam-miam et glou-glou !

bon
mais je n’ai pas envie
tout cela reste une cochonnerie amusante
un hélicoptère de stylo-pénis.

oh non ! souviens-toi tu hurlais à la mort
tu creusais tes yeux de tes ongles
tes cauchemars fleurissaient dans les murs !

hélas, regarde mieux
voici revenu le vieux Décembre
voici qu’il me goutte au nez
et rien ne change

un collier, quelques bagues
un pantalon crotté
un train vers une ville quelconque
un gamin qui m’emmerde à gueuler

les jolies surfaces de labour
boursouflées aux pesticides
dégueulis de nos fiers paysans
les arbres morts les fossés pourris
des pylônes laids comme des dentistes
des banlieues à chialer –

et puis voilà ma Rome
dans son pantalon cramoisi
voilà ces yeux qui adoucissent les choses
elle s’assoit et tripote un moulin à café
un vieux truc trouvé dans une poubelle
avec la précaution et l’intérêt subjugué d’un scientifique découvrant une espèce inconnue de cafard péruvien

ah, tout n’est pas moche
à côté de cette femme exister, d’accord
et à côté de quelques autres bougres
pas nombreux

voir revenir le vieux Décembre
avec un collier, quelques bagues
un pantalon crotté
dans un train vers une ville quelconque.


Z 26 12 20
Imprimer cet article
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Milou
  • Auteur d’OR
  • Auteur d’OR

 Re : Dans un train vers une ville quelconque

Une bonne lecture qui se lit d'une traite pour bien débuter ma journée. J'ai adoré le rythme et la chute.
Au plaisir de te lire.
Publié 27-05-2021 08:29
 
Zlatko
  • Auteur d’OR
  • Auteur d’OR

 Re : Dans un train vers une ville quelconque

Grand merci, Milou !
Publié 29-05-2021 21:48
 
Inkblot
  • Scribouillard
  • Scribouillard

 Re : Dans un train vers une ville quelconque

Bonjour,
...Alors, au départ, je me suis dit : thématiques (trop?) connues. Pas de surprise.
Mais j'ai beaucoup apprécié le mélange des voix, des registres et des genres.
Et aussi,
la translation de "des jolies" à "dégueulis" via labour/boursoufflé ! très chouette !
la subversion des métaphores : les pylônes laids comme des dentistes, excellent !
La variation de décembre.
Bon, je ne sais pas si c'est comme ça qu'on commente ici... Le commentaire, c'est pas vraiment mon fort en plus !
Belle journée !
Publié 06-06-2021 15:20
 
Zlatko
  • Auteur d’OR
  • Auteur d’OR

 Re : Dans un train vers une ville quelconque

Merci beaucoup, Inkblot.
C'est là que l’œil du lecteur attentif est le plus précieux : je n'avais pas fait attention aux assonances en l'écrivant. L'effet miroir sur des jolies/dégueulis, sur labour/boursouflées, n'était pas voulu. Inconscient, donc !
Je ne crois pas qu'il y ait de bonnes façons de commenter ! Quoiqu'il en soit, ton commentaire m'a touché.
A te lire,

Z
Publié 17-06-2021 14:28
 
Design by: XOOPS UI/UX Team