Inkblot  09-Jun-2021 23:10  2  303 lectures
Ouvert à la critique franche

De retard

« Poulnic — suivre Crozon »

Combien de fois ai-je refait la route
sous les bruines monotones
dans les odeurs d'herbe juste fanée
ou aux heures petites de l'aube
dans des incandescences d'insomnie et de veille
laissant la voiture suivre vaguement
de blancs pointillés qu'illuminent
d'étranges phares ?

Ce soir je descends en courant la rue de Siam
pied à pied avec le tram
contourne les bassins et m'accoude au muret :
la brume de chaleur me cache la presqu'île
fausses notes d'un soleil violonant sur la rade
écornant mes pupilles…
…brouillard…
…brouillage…
…souvenir d'émotions brouillonnes.

Il y a six mois à présent
que je rêve dans une langue
qui n’est peut-être plus la mienne
et quand je te parle mes lèvres vagabondent
en des déroutes que j’ignore
où la matière s’effondre—
mystère d’eau...

C’est un soir de juin sur Brest
il y règne une chaleur humide et les façades
résonnent des cris biscornus des goélands
qui miaulent piaulent vagissent aboient hurlent
spectralement
tant qu’on dirait la forêt de Guyane
et parfois un gong de laiton submerge tout—
pénètre par les fenêtres et distyle un instant
des envies de départ… un désir…
ce ton bluesy qui fait vibrer mon sang.

J’ai remonté les soixante et six marches jusqu’à la ville
erré un peu dans le bosquet du parc Juin
aux bleuets fleurissants il y avait un chien
tout seul—un labrador—qui rêvait lui aussi
de Terre Neuve.

T’en souviens-tu des internats sauvages
de nos bordées des rires dans le cuivré des bières
et quand nous arrosions les fleurs du Liorzh De Gaulle ?
Et est-ce que ces questions qui jaillissent soudain
de mon esprit est-ce que ces mots
fixent nos heures en argentique
ou ont-elles pris depuis
un autre chemin ? Mais pas le nôtre...

Je n’ai pas suivi ce soir la route pour Crozon
il fallait que je revoie Brest que j’étreigne un instant ses rues
que je me plonge dans les odeurs de Recouvrance de l’Arsenal
que je boive à l’Elorn et dépose
aux pieds du port d’co
les fleurs de quelques mois d’hiver
les prières à Sainte Anne que je n’ai jamais faites
dans les églises
et la glossolalie imbécile
qui me hante.
Tant pis… Je prendrai le ferry demain.
Imprimer cet article
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
boetiane
  • Gratte-papier
  • Gratte-papier

 Re : De retard

hey : ) le cru nouveau de l'Orien Tardif est enfin arrivé, même si nous ne sommes pas vraiment au complet, ça fait plaisir. . .. enchantée donc, de te voir par ici dearest you. Evidemment, l'iconographie des brumes, houblons et liqueurs celtiques t'auront démasquée par le sel, d'autant plus lorsqu'elle se mêle aux incursions des outremers lointaines >>> cette inégalable marque de fabrique reconnaissable à mille lieues marines. . ... à très vite xxx
Publié 11-06-2021 19:11
 
Inkblot
  • Scribouillard
  • Scribouillard

 Re : De retard

Plus vaurien sur le tard à L'Orient attardé qu'orien en retard !
A couvert mais jamais masqué ! ;)
Pleasure to see you here !
Hugs :)
Publié 12-06-2021 23:49
 
Design by: XOOPS UI/UX Team