alexandre1972  28-Jun-2021 22:50  3  402 lectures
Plume sensible à ménager

le cœur de l'enfant

Je regarde sans lassitude le cœur de l’enfant devenir celui de l’homme
Le bonheur d’assister au temps, de ne jamais arriver
Tu poses ainsi près de toi des enfances et des nuits trop précoces
Ton langage est encore ce grand brasier maladroit et invocatoire qui respire
Ainsi toute ta vie que plus tard il te faudra redire
Entièrement et avec l’oubli
La gravité se fera comme un temps précis et ignorant
Tu ressembleras alors avant de redevenir un autre enfant
Et de croire que tu te souviens
Imprimer cet article
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Filo
  • Auteur d’OR
  • Auteur d’OR

 Re : le cœur de l'enfant

Observer un enfant grandir, admirer son évolution, et finalement s'identifier, faire une sorte de bilan, se remettre en question, par empathie ou projection, est un des stades inhérent à la parentalité et finalement à une certaine philosophie vis à vis de la vie et de son indéfectible issue.
Bienvenue ici !
Publié 29-06-2021 02:10
 
Inkblot
  • Scribouillard
  • Scribouillard

 Re : le cœur de l'enfant

Oui, c'est un grand thème des Romantiques, d'ailleurs. Je crois que c'est Wordsworth qui disait que l'enfant est le père de l'homme... ou quelque chose comme ça.
Ici, j'ai eu un peu de mal avec la syntaxe, je dois dire: "que" devant "plus tard" et "enfant" mis en facteur commun de "ressembler" et de "devenir". Mais je suppose que c'est fait exprès pour exprimer cette inquiétante étrangeté devant l'identification...
Publié 29-06-2021 21:03
 
boetiane
  • Gratte-papier
  • Gratte-papier

 Re : le cœur de l'enfant

Précieuse enfance dont il faudrait prendre le plus grand soin. Le langage des petits est une merveille d'étonnement _et c'est peut-être ce qui me fascine le plus en eux. Vivier d'histoires buissonnières fabuleuses qu'ils nous content parfois sans virgule ni frontière. De philosophie vierge. Et de poésie. L'enfant capte, happe, "invoque" (oui) tout en réinventant le spectacle du monde >>> traces de matins qu'il viendra repêcher au soir
Publié 02-07-2021 23:50
 
Design by: XOOPS UI/UX Team